Sélectionner la page

Lecture du jour #35 : Les Artilleuses (T1), une uchronie pétaradante

Lecture du jour #35 : Les Artilleuses (T1), une uchronie pétaradante
Publicité

En ce moment de confinement forcé, une bonne BD, cela fait du bien ! Les Artilleuses, c’est une uchronie pétaradante dans un Paris des Merveilles du début du siècle dernier.

Nous sommes en 1911, dans le Paris des Merveilles – un Paris qui n’est ni tout à fait le nôtre, ni tout à fait un autre. C’est en effet le Paris bien connu d’Arsène Lupin, de Fantomas et des Brigades du Tigre… mais où vivraient des fées, des enchanteurs, des gnomes et même quelques dragons – ce qui n’est pas sans conséquences. Entre autres merveilles, la Tour Eiffel est en bois blanc, les Champs Élysées sont bordés d’arbres dont les feuilles rendent de la lumière dès la nuit tombée, et une ligne de métro mène directement à Ambremer, capitale du Monde Féérique.

C’est dans ce décor, très bien imaginé et dessiné par Willem, que les Artilleuses font un retour fracassant en se livrant à l’une de leurs activités favorites : l’attaque de banque à main armée. Aventurières et hors-la-loi, elles sont trois : Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling. N’hésitant jamais à faire parler la poudre, elles sont connues de toutes les polices d’Europe. Ce coup, cependant, pourrait bien être leur dernier. Car le vol d’une mystérieuse relique – la Sigillaire – leur vaut d’être pourchassées non seulement par les Brigades du Tigre, mais également par les redoutables services secrets du Kaiser…

La série « Les Artilleuses » commence bien avec ce premier tome, au scénario hyper rythmé. Mais, l’histoire est mine de rien bien plus complexe qu’une course poursuite. Nos héroïnes ont des pouvoirs particuliers mais peuvent se prendre une balle comme tout le monde. L’univers uchronique est parfaitement maîtrisé, avec un bon équilibre entre les éléments historiques et fantastiques. On en ressort presque frustré car on voudrait tout de suite lire la suite des aventures de ces artilleuses très attachantes.

les artilleuses 1

 

  • Scénario : Pierre Pevel
  • Dessin et Couleur : Étienne Willem
  • Editeur : Drakoo
  • 48 pages
  • Prix : 14.50 €

Publicité

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos newsletters

Rubrique

Soutenez notre campagne sur Ulule !

Application Geek Junior

geek junior app mobile

Le coin des parents

Partenariat

Charte éthique de Qwant Junior

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Smartphones et gadgets

Share This
Geek Junior

GRATUIT
VOIR