Accueil » Actualités » « Ad Astra », un manga mêlant bravoure, complot et stratégie

« Ad Astra », un manga mêlant bravoure, complot et stratégie

Coucou les geeks et geekettes, vous allez bien ? Bonne année à tous avec un peu de retard. On va démarrer l’année en douceur mais j’ai plein de bonnes choses en stock. J’ai envie de commencer avec un titre en cours de parution depuis quelques temps déjà (le neuvième opus date d’octobre 2016) mais que j’ai eu l’occasion de découvrir tout récemment. Il s’agit de « Ad Astra », une série historique de Mihachi KAGANO, toujours en cours de parution au Japon (10 tomes) et publiée en France par les éditions Ki-oon.

Ad Astra

Il n’est pas rare de voir des mangas reprenant des époques importantes de l’histoire… Et bien souvent de l’histoire japonaise. Ici, ce n’est pas le cas puisque KAGANO choisit de faire la lumière sur le conflit qui oppose deux grands stratèges à savoir Hannibal (pas LECTER, l’autre) et Scipion. L’histoire prend place en 241 avant JC en Sicile, puis s’étire tout du long de la vie de ces figures emblématiques de l’histoire. On y découvre leur jeunesse, leur début sur les champs de bataille, puis les affrontements successifs. 

Je ne suis pas friand de ce qui touche à l’Histoire, mais j’avoue que, quand le sujet est bien mis en avant et traité de façon distrayante, c’est toujours un plaisir de suivre ce genre de séries (papier ou TV).

Le moins que le puisse dire c’est que le récit proposé par KAGANO est immersif dès les premières pages. Il faut dire que l’auteur rentre rapidement dans le vif du sujet avec une bataille, suivie d’explications qui engendreront plus tard le fameux conflit entre Hannibal et Scipion. Le récit est intelligent dans le sens où il est instructif et documenté, sans pour autant procéder à un gavage d’informations et perdre le lecteur dans des méandres d’explications. Non, ici, certes, on nous narre une part d’histoire, mais de façon suffisamment romancée pour tenir le lecteur en haleine. On bascule régulièrement vers des scénettes de la vie quotidienne, avant et après les batailles, dans le but de faire varier l’intensité. Ce sont des passages convaincants qui retranscrivent assez fidèlement les conditions de vie de l’époque. Puis on arrive aux temps forts à savoir les affrontements, avec justement les fameuses prouesses stratégiques des deux hommes, qui ont fait d’eux des génies de la guerre. Qui est le gentil, qui est le méchant ? Chacun choisira son camp, le plus important reste clairement de suivre l’affrontement de ces deux tacticiens de génie !

Ad Astra

 

Alors, peut-être que ce n’est pas aussi réel et précis qu’un documentaire sur le sujet. Mais, ce genre d’œuvres (mangas, romans, films, séries tv) sont vraiment, d’après moi, d’excellentes passerelles pour ceux qui ne sont pas forcément intéressés par le sujet. Ici, on est vraiment captivé par l’affrontement des deux personnages, les batailles,  et l’ensemble est mis en images de manière vraiment juste. Le trait est fin, clair, détaillé, fournit quand il le faut et laisse place au minimum si besoin.  Il faut reconnaître également qu’Hannibal a une sacrée stature et en impose un peu à la façon de Raoh dans « Hokuto no Ken ». Point important graphiquement, le mangaka parvient à retranscrire habilement les émotions et la tension que ce soit pendant ou en dehors des batailles.

Ad Astra planche

 

Petit mot sur l’édition qui est de bonne qualité. L’éditeur nous propose une jaquette avec un joli effet sur la matière. Au sujet de la traduction, le travail est aussi de qualité, avec un langage en accord avec le sujet.

Très honnêtement, l’Histoire n’est intéressante que si on sait bien l’expliquer. J’ai de vagues souvenirs de ces personnages via mes cours d’histoire (Big Up Madame Chaféss (non je n’invente pas)) et c’était loin d’être aussi passionnant que dans la fresque décrite et mise en image par Mihachi KAGANO. Probablement que c’est un peu plus romancé (l’auteur l’avoue lui-même), mais il n’en reste pas moins que « Ad Astra » est une série vraiment documentée et dépeint les destins et les batailles de deux des plus grands stratèges que la terre ait connus. Qu’on aime l’histoire, où simplement qu’on aime l’action et les grandes batailles façon peplum, « Ad Astra » s’impose dans la catégorie comme un must-have.

  • « Ad Astra » est en cours de parution aux éditions Ki-oon, neuf volumes disponibles 7.90€/tome. Le prochain tome paraîtra le 09/03/17.

Illustration  : Ad Astra – PUBLIUS CORNELIUS SCIPIO AFRICANUS MAJOR & HANNIBAL BARCA © 2011 by Mihachi Kagano / SHUEISHA Inc.

Auteur : Bryan
Mots-clés

Articles sur le même sujet

Commentaires (4)

  1. […] un manga mêlant bravoure, complot et stratégie appeared first on Geek Junior -. read more […]

  2. […] « Ad Astra », un manga mêlant bravoure, complot et stratégie […]

  3. […] en forme cette semaine ? Après avoir abordé l’histoire la semaine passée avec « Ad Astra« , attaquons une autre matière, la littérature ! Je crois qu’on va faire […]

  4. […] parler d’un manga à tendance historique. Je sais que la dernière fois, çela n’avait pas passionné des masses, mais je suis assez buté et je retente donc ma chance profitant de la sortie en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus
Accepter les Cookies
x