Sélectionner la page

Le Prisonnier quantique, un jeu vidéo d’aventure au cœur des sciences et des technologies

Le Prisonnier quantique, un jeu vidéo d’aventure au cœur des sciences et des technologies

Le Prisonnier quantique est un jeu d’aventure en 2D de type « point and click »qui va te faire aimer la science. Développé par le CEA, c’est une réussite.

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche scientifique français dans les domaines de l’énergie, de la défense, des technologies de l’information et de la communication, des sciences de la matière, des sciences de la vie et de la santé. Bref, ces activités de recherche brassent très larges, même jusqu’au développement d’un jeu vidéo.

« Le Prisonnier quantique » est loin d’un traditionnel « serious game ». C’est avant tout un « vrai » jeu vidéo, au graphisme soigné, avec une histoire interactive mêlant aventure, science et science-fiction, le tout saupoudré d’une dose d’humour. Tout au long du jeu, le joueur découvre les différentes facettes de la science en s’amusant.

Ce jeu a également une dimension « serious » qui a l’ambition de rendre les sciences accessibles à tous, peu importe l’âge du joueur, homme ou femme, joueur occasionnel ou invétéré, enfant comme parent. Dans ce jeu vidéo, chaque joueur est libre d’avancer à son rythme et surtout de régler son propre curseur entre le jeu et la pédagogie.

Sur le plan pédagogique, le jeu s’appuie sur des connaissances acquises à la fin du collège.

Bien que le titre évoque la physique quantique, une discipline surprenante des sciences, le jeu est, à l’image du CEA, pluridisciplinaire ; il aborde les sciences et les technologies au sens large : physique, chimie, énergie, sciences du vivant, climat…. L’aventure emmène le joueur aux quatre coins du monde : d’une vieille ferme abandonnée, aux laboratoires du CEA, du grand accélérateur du CERN jusqu’à une antique cité souterraine et même au-delà du monde connu.

Pour progresser dans l’histoire et se sortir de situations parfois périlleuses, le joueur doit résoudre plus de trente puzzles (mini-jeux) tous différents et intégrés au scénario. Pour cela, il doit utiliser sa logique et ses connaissances en sciences et avoir recours à des technologies parmi les plus avancées. Il sera amené, par exemple, à faire fonctionner une pile à combustible, fabriquer des atomes, programmer un robot, sortir d’un labyrinthe à l’aide des lois de la décroissance radioactive, manipuler un spectromètre, un accélérateur de particules ou encore un télescope à muons, équilibrer une réaction chimique, utiliser la supraconductivité…

La durée du jeu est estimée à plus de six heures. Jouable en plusieurs fois grâce à un système de sauvegarde de la progression, le joueur pourra reprendre sa partie en cours n’importe où et sur le support qu’il souhaite : ordinateur, tablette ou smartphone.

Gratuit, sans inscription, et sans publicité, le Prisonnier quantique est facile d’accès puisqu’il est jouable depuis un simple navigateur, en toute liberté.

Site web : « Le Prisonnier quantique »

L’histoire de « Prisonnier quantique »

Zoé est une jeune femme curieuse et intrépide qui découvre un jour par hasard un vieux carnet ayant appartenu à Artus Cropp, un physicien disparu mystérieusement 60 ans plus tôt. D’après son carnet, il étudiait l’infiniment petit avec une méthode révolutionnaire. Et il aurait découvert, caché au cœur de la matière, un secret aussi inattendu qu’incroyable, et qui changerait sans aucun doute la face du monde. Quelle est cette fabuleuse découverte ? Qu’est-il arrivé au Professeur Cropp ?

Il n’en faudra pas plus pour que Zoé se lance sur ses traces, d’une vieille ferme abandonnée jusqu’à une antique cité souterraine en passant par les prodigieuses machines du CERN… sa quête l’emmènera aux quatre coins du monde et sera parsemée d’embûches tendues par un mystérieux inconnu qui semble prêt à tout pour l’empêcher de percer le mystère. Mais quand enfin Zoé découvrira l’incroyable héritage d’Artus Cropp, que décidera-t’elle d’en faire ?

Certains puzzles du jeu en lien avec le programme scolaire sont directement utilisables par les enseignants et médiateurs scientifiques de manière séparée du jeu.

 

 

 

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos newsletters

Rubrique

Application Geek Junior

geek junior app mobile

Le coin des parents

Partenariat

Charte éthique de Qwant Junior

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Smartphones et gadgets

Share This
Geek Junior

GRATUIT
VOIR