a
Tendances
AccueilActualitésSafe Bear, une application pour combattre le cyberharcèlement

Safe Bear, une application pour combattre le cyberharcèlement

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Pourquoi on en parle ?

Safe bear a lancé son application qui peut t’aider toi et tes parents à lutter contre le cyberharcèlement.

SafeBear vient de lancer son application web en accès anticipé pour combattre le cyberharcèlement omniprésent sur les réseaux sociaux. Développée pour t’aider à te protéger contre le harcèlement en ligne, cette solution propose des fonctionnalités innovantes et intuitives. 

Cette application permet aux utilisateurs de reprendre le contrôle de leur expérience numérique, leur offrant ainsi la possibilité de naviguer sur le web en toute confiance et sérénité. Le cyberharcèlement est devenu un réel problème dans notre environnement hyperconnectée, que l’on ne peut négliger. Nous le rappelons, beaucoup d’adolescents ont déjà été victimes de harcèlement en ligne, ce qui peut avoir des conséquences dévastatrices sur la santé mentale et émotionnelle des victimes. SafeBear, avec le lancement de son application web, propose une solution technologique capable de mettre fin à cet acte condamnable.

Comment ça fonctionne ?

L’application a été développée autour de trois fonctionnalités importante : détecter, alerter, certifier. Voici comment elle fonctionne :

  • Signalement des contenus toxiques : Dès qu’un contenu relevant du cyberharcèlement est détecté, l’application t’envoie une alerte à toi ou à un membre que tu as ajouté sur l’application.
  • Collecte des preuves : Les messages toxiques sont ensuite enregistrés sur une « blockchain » dédiée, garantissant leur authenticité et leur inaltérabilité.
  • Facilitation du dépôt de plainte : L’application permet de constituer un dossier de preuves certifié, opposable, et de l’envoyer aux autorités judiciaires à ta demande.

En outre, l’application joue un rôle important dans l’information et la prévention en proposant des contenus éducatifs sur le cyberharcèlement et des conseils pour se protéger.

L’application web est accessible sur tous les navigateurs, aussi bien sur le téléphone que sur l’ordinateur. C’est une plateforme qui fonctionne par abonnement. Cela commence à partir de 4 euros par mois avec un engagement d’un an. À l’avenir, SafeBear prévoit de travailler pour rendre son application accessible à d’autres pays européens !

Avant le lancement de l’application, le fondateur de SafeBear, Jeremy Guillon, avait exprimé son point de vue sur l’importance de cette application : « Aujourd’hui, on se rend compte qu’en termes de justice, ils sont dépassés. Il y a énormément de plaintes sur Internet. Les trolls, il y’en a de partout. Les haters également. Nous, ce qu’il faut bien comprendre, c’est que nous ne sommes pas là pour restreindre les gens. Souvent, ce que l’on assimile à de l’auto-modération ou tout ce qu’il y a autour est souvent perçu par les gens comme une restriction de la liberté d’expression. Avec SafeBear, la personne ne verra pas les messages toxiques et les insultes. Ils seront triés par notre algorithme et nos intelligences artificielles. Mais le message existe quand même et il est certifié et se retrouve dans une partie de l’application. Mais l’utilisateur en a tout de même l’accès, et peut l’utiliser en justice.»

Une façon de protéger en gardant une trace du cyberharcèlement en question pour entamer des procédures judiciaires en cas de besoin.

Je suis stagiaire journaliste chez Geek Junior jusqu'à fin juillet ! C'est un plaisir d'écrire des articles pour nos lecteurs :)

Le Mag Geek Junior
11 numéros par an
par abonnement et chez ton marchand de journaux

Geek Junior est l’ unique magazine d’ éducation numérique pour les collégiens

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Découvre ton robot Geek Junior !
ton robot programmable
+ un cahier de 12 activités et une carte micro:bit

Abonnez-vous !

Ceci se fermera dans 60 secondes