a
Tendances
AccueilActualitésMeta face à la pression européenne : l’exploitation des données des utilisateurs pour l’IA critiquée

Meta face à la pression européenne : l’exploitation des données des utilisateurs pour l’IA critiquée

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Pourquoi on en parle ?

Le gouvernement européen pourrait sanctionné Facebook qui envisage d’exploiter les données privées de ses utilisateurs pour entraîner son intelligence artificielle.

Meta va bientôt lancer de nouvelles fonctionnalités d’IA en utilisant les données de Facebook et Instagram de ses utilisateurs. À moins que tu ais explicitement interdit à la plateforme de le faire, tes publications, « likes », échanges et toutes les autres données que tu as fournies seront exploitées pour développer son IA interne.

Cette intrusion explicite de la vie privée pourrait enfreindre la législation européenne. Selon l’ONG spécialisée dans la protection des données, Noyb, la manière dont Meta collecte tes données violerait environ dix articles du RGPD ! En conséquence, l’association prévoit de porter plainte auprès de la CNIL et de dix autres autorités de protection des données en Europe.

L’ONG autrichienne donc, estime que Meta n’a « aucun intérêt légitime » à exploiter les données des utilisateurs européens. Du coup, l’entreprise doit obtenir le consentement explicite de chaque utilisateur avant de collecter ses données. Et Meta donne du fil à retordre car elle agit de manière completement inverse à ce qui lui ai demandé. ce qui constitue une « violation claire des jugements de la Cour européenne de justice (CJUE) », selon Max Schrems, porte-parole de Noyb. De plus, l’ONG critique l’utilisation de « designs trompeurs » pour te décourager de t’opposer au traitement de tes données.

Plus en détails

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg est également critiqué, au même titre que Meta pour ne pas fournir « en des termes clairs et simples » les informations nécessaires à un consentement libre et éclairé. Le manque de précision concernant les finalités de traitement des données viole également l’article 5 du RGPD.

Pour te résumer, Meta veut prendre tes données personnelles pour construire la meilleure intelligence artificielle possible. Mais le problème, c’est qu’elle veut faire ça sans ton consentement, ou alors avec un message pas vraiment explicite que tu accepterais. Et ça, c’est un problème qui se joue au niveau légal, car ce que fait Meta c’est illégal. Alors on te conseille de faire bien attention à ce que tu acceptes !

Je suis stagiaire journaliste chez Geek Junior jusqu'à fin juillet ! C'est un plaisir d'écrire des articles pour nos lecteurs :)

Le Mag Geek Junior
11 numéros par an
par abonnement et chez ton marchand de journaux

Geek Junior est l’ unique magazine d’ éducation numérique pour les collégiens

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Découvre ton robot Geek Junior !
ton robot programmable
+ un cahier de 12 activités et une carte micro:bit

Abonnez-vous !

Ceci fermera dans 60 secondes