a
Tendances
AccueilActualitésMeta et Instagram veulent utiliser tes données pour leur IA. Comment s’y opposer ?
meta ia

Meta et Instagram veulent utiliser tes données pour leur IA. Comment s’y opposer ?

?

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Pourquoi on en parle ?

À partir du 26 juin 2024, Facebook et Instagram prévoient d’utiliser les contenus des utilisateurs pour améliorer leur intelligence artificielle. Comment s’y opposer ?

Eh oui, tu as bien entendu. Meta compte se servir des données personnelles de ses utilisateurs afin de former son IA. En effet, pour qu’une intelligence artificielle fonctionne bien, il lui faut beaucoup de données ! Mais, tu peux bloquer ce relevé de données personnelles, même si Meta ne fait pas beaucoup d’effort pour te faciliter la tâche.

Début 2024, les développements d’IA se sont intensifiés chez Meta avec la sortie de LlaMA 3 et l’arrivée de Meta AI, un chatbot similaire à ChatGPT ou Gemini. Toutefois, au jour du lancement, il n’était pas encore accessible dans l’Union européenne en raison des régulations spécifiques de la région.

Pourtant, la situation est en train d’évoluer. Meta explique qu’elle compte s’appuyer sur une « base légale méconnue du règlement général sur la protection des données (RGPD ) » : l’intérêt légitime, pour pouvoir proposer ces expériences sans solliciter le consentement préalable des personnes. En gros, Meta pourrait utiliser tes données sans te le demander. Une explication plus que floue.

Pourquoi l’entreprise de Mark Zuckerberg fait-elle cela ? L’explication est simble : pour former son IA générative, Meta a besoin d’une vaste quantité de données. Quoi de mieux que ses propres réseaux sociaux, avec leurs milliards de membres et de contenus ? Facebook et Instagram, par exemple, offrent des réservoirs de données pour développer une IA générative capable d’imiter les humains.

meta ia

Comment on fait ?

Alors, pour bloquer l’utilisation de tes données, tu as plusieurs options.

Si tu résides dans l’Union européenne, tu as ce qui s’appelle le RGPD, le Règlement Général sur la Protection des Données. Celui-ci t’autorise, sous certaines conditions, à t’opposer à l’utilisation des données personnelles par les services en ligne. Meta étant tenue de se conformer à cette législation européenne, en utilisant le RGPD, tu pourras refuser que l’entreprise utilise tes données pour entraîner ses modèles d’IA. Bon, ça c’est la théorie.

En pratique, les géants du web sont très forts pour rendre cette opposition à l’utilisation de tes données personnelles le plus difficile possible. Par exemple, sur ce cas particulier de l’utilisation de tes données pour nourrir son IA maison Meta met à disposition un formulaire permettant de « s’opposer à l’utilisation de vos informations pour l’IA de Meta« . Ce formulaire explique que les demandes seront examinées « conformément aux lois en vigueur sur la protection des données. Si votre demande est acceptée, elle sera appliquée à l’avenir« . Dans ce formulaire, tu dois fournir : ton pays de résidence, ton adresse e-mail ainsi qu’une explication sur « l’impact de ce traitement sur vous« . On a vu plus simple sachant que normalement Meta ne devrait pas obliger l’internaute à fournir une explication.

À propos donc de cette explication à fournir, il n’est pas nécessaire de fournir une explication détaillée de tes droits en matière de protection des données personnelles. Selon cet article de Frandroid, Il suffit de remplir le troisième champ avec l’adresse URL de la CNIL : https://www.cnil.fr/fr et cela semble fonctionner. Comme l’explique l’article, il est probable qu’un script soit utilisé à la fin du formulaire pour accepter automatiquement les demandes mentionnant la Commission nationale de l’informatique et des libertés. C’est d’ailleurs elle qui est chargée de vérifier la bonne application du RGPD sur le sol français. Note quand même que Meta affichera ensuite un petit encart pour t’indiquer qu’un code à six chiffres t’auras été envoyé par e-mail. Tu dois le saisir dans la zone prévue, puis attendre la confirmation de ta demande. On a vraiment vu plus simple

Page d'aide d'Instagram

Page « d’aide » d’Instagram.

Je suis stagiaire journaliste chez Geek Junior jusqu'à fin juillet ! C'est un plaisir d'écrire des articles pour nos lecteurs :)

Le Mag Geek Junior
11 numéros par an
par abonnement et chez ton marchand de journaux

Geek Junior est l’ unique magazine d’ éducation numérique pour les collégiens

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Découvre ton robot Geek Junior !
ton robot programmable
+ un cahier de 12 activités et une carte micro:bit