Sélectionner la page

Parcoursup : une plateforme complexe (notre test et des conseils)

Parcoursup : une plateforme complexe (notre test et des conseils)

Je suis le très fier parent d’un élève de Terminale ES. Alors que le bac approche, une autre épreuve toute aussi stressante l’attend, la formulation des vœux sur Parcoursup.

Rappelons déjà ce qu’est Parcoursup. C’est une plateforme en ligne pour déclarer ses choix d’orientation après le baccalauréat. Parcoursup remplace la fameuse plateforme APB, beaucoup décriée l’année dernière. Cette nouvelle solution a donc pour objectif revendiqué de simplifier la procédure et de donner plus d’autonomie aux établissements d’enseignement supérieur pour choisir les étudiants avec notamment l’accès au dossier scolaire.

Après quatre heures sur Parcoursup à aider mon fils à remplir ses vœux, voici mon avis.

Premier conseil, bien se préparer avant

Autant le dire tout de suite, la déclaration des choix sur Parcoursup prend du temps, beaucoup de temps. Il faut donc bien se préparer avant, surtout si on veut le faire en une seule fois. La première chose à faire est bien sûr de bien s’informer sur toutes les formations que l’on veut inclure dans la liste des 10 choix possibles. Les journées portes ouvertes des différents établissements et les salons étudiant représentent à mon avis le meilleur moyen pour collecter des informations de première main. Dans notre cas, cela nous a permis de découvrir des formations et d’éviter certaines erreurs.

Autre élément à préparer avant, la lettre de motivation et un modèle de curriculum vitae. Le texte de motivation sera à insérer pour chaque vœux. Mon fils a préparé un texte un peu générique et l’a personnalisé ensuite pour chaque vœu. Enfin, il faut bien repérer quelles sont les formations sélectives qui nécessitent certains prérequis. Bref, la recherche d’informations en amont est essentielle.

parcoursup exemple

Une inscription simple, une plateforme complexe

Parcoursup est donc une nouvelle plateforme toute belle, toute neuve mais qui, surtout, a été créée de toute pièce en quelques mois seulement. Et cela se voit avec une expérience de navigation un peu déconcertante parfois et un nombre important d’entrées. Parcoursup tente d’accompagner au mieux l’utilisateur pour l’amener étape par étape à l’élaboration de la liste des vœux mais ce n’est pas toujours réussi. On se perd un peu de temps en temps et tout retour en arrière fait déconnecter la plateforme. Pour ne pas se décourager, mieux vaut se plonger dans Parcoursup à deux ou trois pour se motiver.

L’inscription est rapide et s’est passée sans problème. Vient ensuite le choix des vœux. Le moteur de recherche à disposition pour trouver les formations est efficace. Plusieurs entrées permettent de rapidement repérer la formation convoitée. Si les requêtes ne sont pas trop fermées, la liste des résultats du moteur de recherche peut permettre de découvrir d’autres formations proches de celle désirée. Pour notre cas personnel, on a inclus de cette manière un septième choix que nous n’avions pas repéré au début.

Pour chaque formation, il faut parcourir entièrement les 8 onglets pour pouvoir valider son choix. C’est un peu fastidieux mais compréhensible. L’objectif est que le futur étudiant soit le mieux informé possible. La contrepartie est que la quantité d’informations à assimiler est importante. Les onglets « Caractéristiques » et « Examen du dossier sont très importants. Dans « Caractéristique », on trouve les attendus nationaux pour pouvoir rentrer dans la formation et attention, plus bas, les attendus locaux qui concernent l’établissement. Il faut être très attentif, surtout pour des formations dites « sélectives » avec un nombre limité de places. L’onglet « Contextes et chiffres » offre des informations intéressantes sur le nombre de places offertes sur la plateforme et le nombre de places de l’année précédente.

parcoursup contexte et chiffres

Enfin, chaque formation demande d’écrire un projet de formation motivé, soit un texte de 1500 mots maximum qui explique les motivations du candidat. Mais attention, certaines formations exigent également un autre texte sous un format PDF ou d’autres pièces justificatives comme un test d’évaluation pour certains parcours en Droit. C’est très important de faire très attention à l’onglet vœu pour vérifier que tout le dossier est complet.

Autre élément à ne pas oublier (nous l’avions oublié dans un premier temps…) est la préférence du futur étudiant. Dans l’onglet « Ma préférence », il faut saisir ici les préférences en termes de vœux de formation. Cette information a pour seul objet d’éclairer la commission d’accès à l’enseignement supérieur, qui pourrait être amenée à faire des propositions au cas où l’élève n’a reçu aucune proposition.

parcoursup ma préférence

Mon point de vue

Parcoursup demande un investissement important en temps de la part du futur étudiant. Il est peut-être préférable d’y inscrire l’ensemble des vœux en plusieurs fois. Il nous a fallu plus de quatre heures pour inscrire 7 vœux alors que nous avions déjà effectué une grosse préparation en amont. Bref, mieux vaut ne pas s’y prendre au dernier moment !

La plateforme reste tout de même assez complexe et ne va avantager les élèves et les parents qui sont peu à l’aise avec l’informatique et une navigation complexe. A noter que, pour mon fils en tout cas, ses professeurs étaient assez démunis pour aider leurs élèves. Ils n’avaient pas accès à la plateforme et ne pouvait donc pas les aider vraiment malgré leur bonne volonté. Par ailleurs, les informations concernant Parcoursup leur sont arrivées très tard.

Parcoursup est une plateforme qui se mérite… Et si beaucoup d’informations sont disponibles en ligne pour éviter les pièges, rien ne vaudrait un véritable accompagnement de l’élève depuis le début de la Terminale pour éviter des inégalités de traitement. Et là, un véritable effort reste à faire.

Les autres liens et informations

Pour préparer les choix d’orientation, les parents et lycéens peuvent aller sur le nouveau site de l’Onisep terminales2017-2018.fr. Ce site présente 5 étapes pour accompagner les lycéens. Accompagnées de conseils pratiques, de témoignages et de quiz, ces étapes offrent un parcours progressif pour trouver la bonne orientation.

Pour connaître les étapes de la procédure d’admission en 2017-2018 et les nouveautés, le site du Ministère de l’éducation nationale à ouvert une page dédiée : www.education.gouv.fr/PlanEtudiants-Infos.

Une autre page sur le site du Ministère de l’éducation nationale offre des fiches téléchargeables. Enfin, sur le site même de Parcoursup, des outils t’aident à t’en sortir.

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez Geek Junior sur Tipeee !

Suivez-nous partout !

Le coin des parents

Rubrique

Geek Junior en espagnol

Espace Makers (DIY, 3D…)

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Inscrivez-vous à notre newsletter

Chaque semaine, recevez notre lettre d'information avec les derniers articles publiés sur Geek Junior

Merci ! Vous vous êtes bien inscrit à notre lettre d'information.

Share This