Sélectionner la page

Qu’a-t-on le droit de dire ou non sur Facebook ? Le réseau social nous en dit plus

Qu’a-t-on le droit de dire ou non sur Facebook ? Le réseau social nous en dit plus

Facebook vient de mettre à jour ses conditions d’utilisation de son réseau social et nous en dit plus sur ce qu’il nous autorise à publier ou non par le biais d’une page Standards de la communauté.

Si tu ne le sais pas encore, il n’est pas possible de publier tout et n’importe quoi sur Facebook. Le réseau social veille au grain et tu peux voir ta publication retirer si tu enfreins certaines règles. Sauf que ces règles, justement, n’étaient pas très claires et on ne savait vraiment pas ce qu’on pouvait publier ou pas sur son mur.

C’est fini désormais car Facebook vient de mettre en ligne une page spéciale sobrement nommée « Standards de la communauté » et qui énumère tous les contenus que le réseau social ne veut plus voir publier. Ce que Facebook ne veut pas voir sont « l’auto-mutilation, les organismes dangereux, le harcèlement, les activités criminelles, la violence et l’exploitation sexuelle, la nudité, l’incitation à la haine et le contenu pornographique ou violent ».

Facebook page Standards de la communautés

Si cette liste est, sommes toute, assez logique, Facebook a par le passé fait preuve parfois d’un peu trop de zèle et a subi de vives critiques. Par exemple, des contenus parlant de la prévention du cancer du sein ont été supprimés car on y voyait le haut du corps d’une jeune femme sur une affiche… De même des tableaux connus ont été supprimés dans des publications sur Facebook car on y voyait des corps dénudés. Les algorithmes de Facebook ont manifestement du mal a distingué ce qui relève de l’art de ce qui relève de contenus pour adulte.

Si cette page n’empêchera sûrement Facebook de continuer à supprimer des contenus parfois parfaitement inoffensifs, elle a le mérite d’exister et de t’expliquer qu’un réseau social possède aussi ses propres règles.

Enfin, sache qu’une page existe aussi sur Facebook pour signaler des irrégularités ou des contenus choquants que tu as vu sur le réseau social. Si tu es mineur, il vaut mieux en parler à tes parents avant de faire un signalement.

Pour en savoir plus : 

 

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Application Geek Junior

geek junior app mobile

Nos newsletters

Une enquête pour les parents !

enquete enfant video pub

Le coin des parents

Rubrique

Partenariat

Charte éthique de Qwant Junior

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Smartphones et gadgets

Share This
Geek Junior

GRATUIT
VOIR