a
  • Pas de produit dans le panier.
  • Pas de produit dans le panier.
Tendances
AccueilÀ voirDésenchantée (sur Netflix) : on a vu les premiers épisodes de la série de Matt Groening.
Désenchantée

Désenchantée (sur Netflix) : on a vu les premiers épisodes de la série de Matt Groening.

« Désenchantée », La nouvelle série de Matt Groening, le créateur des Simpson et de Futurama, débarque le 17 août sur Netflix. Et on a pu visionner les premiers épisodes de la saison 1.

Forcément, quand le créateur des Simpson lance une nouvelle série d’animation sur Netflix, cela nous intéresse. Matt Groening nous transporte cette fois dans un univers fantasy et moyenâgeux. 10 épisodes de 26 minutes sont prévus pour cette saison.

On découvre les mésaventures de Bean, une jeune princesse portée sur la boisson et qui, accompagnée de son compagnon, un elfe chicaneur nommé Elfo et de son propre démon, Luci, va faire face à de multiples défis contre tout un tas d’ogres, de lutins, de harpies, de trolls et surtout d’humains pas très malins.

Dans les épisodes que nous avons visionnés, notre princesse n’en fait qu’à sa tête, multipliant les mauvais coups souvent inspirés par son petit démon-compagnon Luci. Bien sûr, toute tentative de trouver un comportement moral à Bean est vouée à l’échec. On comprend bien vite que cette nouvelle série de Groening est surtout destinée aux adultes qui ont grandi avec Les Simpson et Futurama : blagues à répétition, mauvais esprit et sens de l’absurde. Les fans seront servis.

Mais Désenchantée (Disenchantment en anglais), c’est aussi la découverte d’un monde, Dreamland, gouverné par un roi complètement dépassé par sa fille délurée mais aussi par sa propre fonction. C’est un monde où les contes de fée ne sont pas les bienvenus et où tous les attributs habituels de l’univers fantasy sont détournés, souvent avec beaucoup d’humour. Oui, le titre même de la série, Désenchantée, est bien choisi. Voici ici une version trash des univers à la Disney où une ado fait tout pour se sauver d’un modèle patriarcal qui veut la renfermer dans un rôle social dont elle ne veut pas. Matt Groening nous montre un monde désenchantée, qui a perdu de sa magie, mais toujours avec un sens de la dérision ravageur.

Si les épisodes se laissent regarder avec plaisir, ils ne manquent pas de faiblesses avec des longueurs parfois, des dialogues qui tombent à l’eau de temps en temps et surtout une héroïne, Bean, dont on a du mal à s’identifier. Mais Désenchantée se sauve par les dessins, magnifiques. On s’amuse à regarder tous les détails pour y découvrir bon nombre de références au monde actuel.

Désenchantée

Désenchantée est une série à regarder à petite dose pour bien l’apprécier et éviter la lassitude. Après Les Simpson et Futurama, Matt Groening et ses équipes nous offrent un nouvel univers mais toujours avec les mêmes ficelles comiques. Et c’est bien là la faiblesse finalement de cette série, le manque de renouvellement de ses créateurs. On passe un bon moment sans finalement être vraiment surpris.

« Désenchantée » est disponible à partir du 17 août. 10 épisodes de 26 minutes. A partir de 15-16 ans.

Journaliste web et père de deux grands ados, j'aime tester de nouvelles applications et regarder des séries télé tard le soir.

Le Mag Geek Junior
11 numéros par an
par abonnement et chez ton marchand de journaux

Geek Junior est l’ unique magazine d’ éducation numérique pour les collégiens

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Découvre ton robot Geek Junior !
ton robot programmable
+ un cahier de 12 activités et une carte micro:bit