a
Tendances
AccueilActualitésComment l’intelligence artificielle révolutionne-t-elle la santé ?
ia 1

Comment l’intelligence artificielle révolutionne-t-elle la santé ?

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Pourquoi on en parle ?

L’IA est au cœur de la médecine du futur pour la prévention épidémiologique, le suivi des patients à distance, les prothèses intelligentes, ou encore les traitements personnalisés grâce au recoupement de données (big data)… Voici un petit tour d’horizon de ses applications les plus prometteuses.

L’aide à la décision

En injectant des milliards de données dans un programme d’apprentissage, l’algorithme peut apprendre à « reconnaître » les signes d’une maladie. Il peut ainsi savoir si un grain de beauté est un mélanome (cancer de la peau), interpréter un scanner cérébral ou une radiographie des poumons. Il est alors capable de poser un diagnostic fiable, parfois même avant celui du médecin avec des tests de détection classique. Google AI, la division de recherche d’Alphabet, a ainsi mis au point une IA qui prédit le cancer du poumon avec 94,4 % de réussite.

Médecine prédictive

Prédire une maladie avant même qu’elle arrive. Des algorithmes sont désormais capables de le faire. Ainsi, l’entreprise DeepMind (qui appartient à Alphabet) peut prédire une lésion rénale 48 heures avant qu’elle ne survienne. Un diagnostic précoce qui permettrait de réduire de 11 % les décès dus à ce genre d’événement. L’IA serait aussi capable de prédire la maladie d’Alzheimer en analysant des images cérébrales ou un échantillon sanguin, et même des accidents cardiaques en fonction d’un électrocardiogramme.

 

ai 2

Prévention épidémiologique

L’intelligence artificielle peut être un précieux outil de prévention et de pistage des épidémies. Sa capacité de traiter un nombre important de données pour les interpréter peut permettre de détecter la propagation d’une épidémie (de grippe par exemple) et de prévenir l’évolution du nombre de cas par zone géographique. L’IA pourrait dans l’avenir améliorer les systèmes d’alerte lors de l’apparition d’un nouveau virus, comme celui du COVID-19.

Nouveaux médicaments

L’Intelligence Artificielle offre de nombreux avantages pour la création de nouveaux médicaments. Elle permet de raccourcir les délais de conception. Au niveau moléculaire, l’IA ainsi peut analyser des milliards de molécules et identifier de nouveaux candidats potentiels pour la création d’un médicament. Il faudrait des moyens humains considérables pour arriver au même résultat.

 

ai 3

Implants et dispositifs intelligents

Là aussi, nous ne sommes plus dans la science-fiction. Une prothèse de genou qui surveille les contraintes biomécaniques, une lentille de contact bionique qui assiste les non-voyants ou une main robotique contrôlée par la pensée : l’IA peut améliorer confort de vie des patients et effectue des missions de surveillance médicale. La start-up alsacienne Spinali Design a ainsi conçu un pansement connecté qui détecte et prévient les infections.

Un robot médecin ?

Il ne faut pas imaginer un robot avec une blouse blanche et un stéthoscope (l’appareil pour écouter le cœur battre). Nous parlons ici des chatbots ou robots conversationnels qui répondent à la plupart des questions en discutant directement avec le patient. Après avoir posé quelques questions, les chatbots peuvent poser un prédiagnostic et orienter la consultation avec un médecin, lui faisant gagner un temps précieux. Enfin, des chatbots permettent d’accompagner des malades durant leur parcours de soin, notamment pour des maladies graves. Ainsi, le chatbot Vik, disponible sous la forme de plusieurs applications selon les maladies, fournit de nombreuses informations sur la maladie, avec notamment une fonction de rappel de prise de traitement.

Médecine personnalisée

L’IA permet désormais de créer pratiquement des médicaments sur mesure en fiction du profil ou du degré de maladie d’un patient. Ces nouveaux médicaments peuvent parfois aussi limiter les effets secondaires et réduire les doses nécessaires.

Des questions éthiques et morales

L’IA médicale pose des questions éthiques et morales importantes :

  • Si l’on délègue à des machines des décisions habituellement prises par des médecins, ces derniers ne vont-ils pas perdre leurs compétences ?
  • Qui est responsable en cas d’erreur ou de dérèglement de la machine ou de l’IA ?
  • La gestion des données massivement collectées par ces systèmes inquiète aussi : que deviennent-elles et que reste-t-il du secret médical ?
  • Cette « nouvelle médecine » ne va-t-elle pas créer des inégalités dans les soins entre ceux qui pourront en bénéficier et les autres?

ai 5

Journaliste web et père de deux grands ados, j'aime tester de nouvelles applications et regarder des séries télé tard le soir.

Le Mag Geek Junior
11 numéros par an
par abonnement et chez ton marchand de journaux

Geek Junior est l’ unique magazine d’ éducation numérique pour les collégiens

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Découvre ton robot Geek Junior !
ton robot programmable
+ un cahier de 12 activités et une carte micro:bit

Abonnez-vous !