Sélectionner la page

Golden Quest, la première aventure à coder sur Coding Park

Golden Quest, la première aventure à coder sur Coding Park

Coding Park est une nouvelle plateforme d’apprentissage de la programmation informatique. A toi l’aventure du code avec ta première quête, Golden Quest.

Avec Coding Park, tu vas t’éloigner des solutions de type Scratch où tu vas apprendre à coder avec des blocs. Ici, on démarre directement avec un langage textuel, comme les grands. Mais rassure-toi, ce langage est très facile à assimiler.

Dans la première aventure (Golden Quest) qui sert de prétexte pour découvrir la programmation, tu « incarnes » Cody, un robot pirate accompagné de son perroquet Chipset. Le but est bien sûr de trouver des trésors ! Et si tu es bloqué, tu peux toujours faire appel à Luna, une sirène qui va t’aider à écrire les bonnes lignes de code. Petit challenge supplémentaire, le langage Play est en anglais. Tu vas ainsi enrichir ton vocabulaire dans cette langue. Mais là aussi, cela reste très accessible.

coding park level play

Finalement, Codingpark semble être la brique d’apprentissage qui manquait entre les solutions sous Scratch et les langages de programmations utilisés par les pro. 30 niveaux sont disponibles dès maintenant gratuitement.

L’interview de l’un des créateurs de Coding Park

Jabier Martinez est un des membres de l’équipe Coding Park. On lui a posé quelques questions pour nous en dire plus sur ce projet.

Pourquoi cette idée de créer votre propre langage simplifié?

Premièrement, par rapport aux langages basés sur des blocs visuels, un langage textuel procure une véritable expérience de programmation de la vraie vie. Notre éditeur textuel fournit toutes les fonctionnalités que l’on attend d’un éditeur professionnel, comme par exemple l’aide à la saisie, la coloration syntaxique, la validation à la volée, les recommandations, etc.

Deuxièmement, nous considérons qu’il est trop tôt pour un enfant de 10 ans de manipuler des langages de programmation professionnels. A cet âge, il est encore prématuré de se spécialiser techniquement; il y a plus de 200 langages de programmation, lequel choisir et pourquoi? Dans les années 60, Fortran était le langage de prédilection, Java a fait le bonheur des applications distribuées pendant plus de 30 ans, aujourd’hui tout le monde ne jure que par JavaScript et ses dérivées. Tout ceci pour dire qu’il y a également des phénomènes de mode dans la jungle des technologies, et qu’il ne sert à rien de miser sur une technologie particulière lorsqu’on cherche juste à apprendre l’essentiel, c’est à dire l’algorithmique, ce que tous ces langages ont en commun.

Troisièmement, nous voulons simplifier la vie de l’enseignant, qui cherche à avoir des outils qui demandent un peu plus de dextérité et de rigueur que Scratch, sans avoir nécessairement un background en informatique. En fait, Coding Park est la preuve qu’on peut enseigner les bases de l’informatique sans être un ingénieur informaticien.

Toutes ces raisons nous ont conduit à concevoir Play, un mini langage pivot qui agrège les concepts informatiques les plus utilisés. Comme nous (Dr. Amine Lajmi et Dr. Jabier Martinez)  sommes tous deux experts dans la conception de langages de modélisation pour les ingénieurs et les scientifiques, nous y avons trouvé une opportunité pour amener notre savoir faire dans le domaine de l’éducation.

En effet, la technologie utilisée pour construire la plateforme Coding Park, est la même technologie utilisée pour construire des environnements d’ingénierie assistée par ordinateur. Pendant plus de 10 ans, nous avons conçu des ateliers d’ingénierie pour des industries de pointe, telles que l’automobile, la cybersécurité ou l’aérospatiale. Nous avons beaucoup travaillé avec nos clients sur la définition de langages spécifiques qui masquent la complexité informatique tout en étant faciles à utiliser par les experts de ces domaines. Au final, ce que nous avons réalisé avec Coding Park, c’est exactement la même démarche, à savoir sublimer l’essentiel et masquer la spécificité des langages de programmation généralistes.

Ainsi, l’aboutissement de cet effort est un langage simple et intuitif, qui permet d’écrire et de combiner des séquences d’instructions dans un formalisme proche du langage naturel, ce qui le rend facile à comprendre à la fois par les enfants, les parents, et les enseignants.

Quelles sont vos prochaines étapes de l’évolution de la plateforme?

Aujourd’hui, la plateforme est d’ores et déjà disponible et opérationnelle. Pour la suite, nous cherchons à ramener plus d’interactivité avec notamment la capacité de partager ses propres niveaux avec ses amis, ou l’organisation de défis avec de nouveaux challenges chaque semaine.

Nous sommes également en train de finaliser le Dashboard qui permet aux enseignants de lancer des sessions de codage pour des groupes d’enfants en parallèle, et suivre en temps réel la progression des élèves, avec des indicateurs et des visuels pertinents.

D’autres évolutions sont en cours d’étude. Par exemple, le fait que le langage Play soit en anglais permet à l’enfant de pratiquer l’anglais dans un domaine où cette langue est la norme, mais nous avons de plus en plus d’enseignants qui demandent des déclinaisons en français ou en espagnol.

coding park carte

Est-il possible de tester la plateforme?

Oui, la plateforme est accessible sur www.codingpark.io ; plus de 30 niveaux progressifs sont disponibles gratuitement, répartis en six leçons (Getting started: Part 1 et 2, Procedures (appeler des méthodes, des paramètres), Loops (repeat, while) et Puzzles: Part 1 et 2).  Des leçons davantage dédiées sont à venir, mais les niveaux actuels sont plus que suffisants pour tenir des sessions de codage d’une heure (Hour of Code).

La plateforme est-elle disponible dès maintenant pour tous ?

Oui, nous avons complètement ouvert l’accès à la plateforme, il est désormais possible d’y accéder directement depuis www.codingpark.io

Coding Park est-il gratuit?

Aujourd’hui, toutes les leçons, les niveaux, ainsi que l’éditeur interactif de niveaux, sont disponibles gratuitement. Dans un avenir proche, de nouvelles leçons et fonctions avancées, dont certaines sont payantes, seront mises à disposition de nos utilisateurs.

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

3 Commentaires

  1. Patrick

    Article intéressant. Cependant, il faudrait signaler que le site n’est pas abouti. Impossible de se logger par exemple (erreur 404).
    Impossible de sauvegarder une progression. Il faut recommencer à la leçon 1. Le formulaire de contact ne fonctionne pas non plus.

    Réponse
    • Patrick

      Après un signalement via le mail du site, le bug a été corrigé.

      Réponse
      • CodingPark

        Merci beaucoup Patrick pour votre intérêt et pour avoir signalé ces problèmes 🙂 Nous confirmons que maintenant le système pour se logger et le formulaire de contact fonctionnent correctement.

        Réponse

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Apprendre à coder avec Magic Makers

Magic Makers - apprendre à coder

Suivez-nous partout !

Le coin des parents

Rubrique

Geek Junior en espagnol

Espace Makers (DIY, 3D…)

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Culture Geek

Inscrivez-vous à notre newsletter

Chaque semaine, recevez notre lettre d'information avec les derniers articles publiés sur Geek Junior

Merci ! Vous vous êtes bien inscrit à notre lettre d'information.

Share This