Sélectionner la page

8 mauvais conseils pour se faire pirater son ordinateur à tous les coups !

8 mauvais conseils pour se faire pirater son ordinateur à tous les coups !
Publicité

Se faire pirater son ordinateur peut s’avérer catastrophique. Voici 8 conseils qu’il ne faut absolument pas suivre pour être sûr de se faire pirater !

Bien sûr, ces très mauvais conseils sont là pour justement faire absolument l’inverse et protéger au mieux ton appareil. Ces conseils sont une libre interprétation d’un article publié par le Ministère de l’Économie.

1. Créer un mot de passe simple

Un mot de passe ultra simple est le meilleur moyen pour se faire pirater. Et si, en plus, tu utilises le même pour tous tes comptes, tu t’exposes à de gros ennuis. Il faut donc utiliser des mots de passe complexes, différents pour chaque compte. Enfin, n’oublie pas de les changer régulièrement. Oui, c’est un peu pénible à gérer mais en même temps, pense que le mot de passe, c’est l’équivalent pour ton ordinateur de la clé de la porte d’entrée de ta maison.

Pour créer un mot de passe de qualité, découvre dans cet article la bonne recette.

2. Ne pas utiliser d’antivirus ou de pare-feu

Une des premières choses à faire quand on dispose  d’un nouveau PC,  c’est d’installer un antivirus. Malware, virus, spyware, cheval de troie, les moyens ne manquent pas pour infecter ton système d’exploitation. Si le pare-feu de Windows permet de limiter un certain nombre de connexions entrantes et sortantes, l’ajout d’un antivirus permet de sécuriser encore plus ton ordinateur. Et, bonne nouvelle, il existe d’excellents antivirus gratuits. Voici notre petit top 5 des antivirus à découvrir dans cet article.

3. Ne pas faire la mise à jour de ton système d’exploitation

Oui, c’est parfois un peu casse-pied, surtout avec les différentes versions de Windows, qui ont tendance à lancer des mises à jour interminables juste au mauvais moment. Mais, ne pas mettre à jour son système d’exploitation peut s’avérer dangereux ! En effet, les mises à jour servent souvent à corriger des failles de sécurité que les pirates vont s’empresser d’utiliser…

4. Oublier que ta clé wifi est vulnérable

Une clé wifi mal sécurisée peut vite devenir un gros problème pour toi. Si quelqu’un dans la rue ou un voisin malfaisant arrive à décrypter ta clé Wifi, il va profiter de ta connexion Internet. Il peut, par exemple télécharger des fichiers illégaux et c’est toi qui pourrait avoir des problèmes. La solution ? Passer d’une clé WEP à une clé WPA 2, beaucoup plus difficile à décrypter (mais pas impossible non plus) et changer ta clé de temps en temps. Généralement, ton Fournisseur d’Accès à Internet t’explique comment faire pour changer ta clé sur son site.

Si tu possèdes un ordinateur portable, il faut faire attention également quand tu te connectes depuis un accès wifi gratuit. C’est un des lieux favoris pour les pirates pour accéder à ton appareil. Il faut dans ce cas utiliser un réseau qui demande un mot de passe et n’utiliser que des services web cryptés (avec une adresse commençant par https://)

5. Toujours ouvrir les pièces jointes dans les courriels

Un des moyens préférés pour les pirates pour accéder à ton ordinateur est à partir d’une pièce jointe d’un courriel. Certes, les messageries web ont leur propre système de protection pour supprimer les messages plus douteux. Mais certains courriels malveillants peuvent tout de même arriver sur ta boîte mail. Des pièces jointes dans un courriel peuvent contenir des codes malveillants. Si tu découvres un fichier avec les extensions qui se terminent par  .pif ; .com ; .bat ; .exe ; .vbs ; .lnk, méfie-toi !

6. Oublier de sauvegarder tes données

Un ordinateur peut arrêter de fonctionner pour de multiples raisons, notamment après une attaque par un pirate. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à sauvegarder régulièrement tes données les plus importantes sur une clé USB ou un disque dur externe.

7. Cliquer sur tous les liens qui se présentent

Dans un courriel ou sur une page web, il faut toujours faire attention avant de cliquer sur un lien. Ce lien peut-être malveillant. L’envoi de liens malveillants peut-être indépendant de la volonté de leurs expéditeurs, même de ceux que tu connais. Sans tomber dans la paranoïa, sois bien attentif à l’objet du message avant de cliquer sur le lien.

8. Ne pas contrôler la diffusion de tes informations personnelles

Un pirate peut facilement recouper plusieurs informations dispersées sur la toile te concernant (notamment via les réseaux sociaux). Et à partir de là, il peut plus facilement mettre en place un plan d’attaque pour te voler des données personnelles ou s’introduire sur ton PC. Il faut donc éviter de fournir tes coordonnées ou d’autres données sensibles dans les forums ou sur des sites n’offrant pas toutes les garanties requises. C’est surtout une question de bon sens. 😉

Photo via VisualHunt.com

Publicité

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Sécurité : les 25 mots de passe qu'il ne faut jamais utiliser - Geek Junior - - […] 8 mauvais conseils pour se faire pirater son ordinateur à tous les coups ! […]

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le magazine Geek Junior

Abonnement Geek Junior

Nos newsletters

Rubrique

Application Geek Junior

geek junior app mobile

Le coin des parents

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Smartphones et gadgets

Share This
Geek Junior

GRATUIT
VOIR