Sélectionner la page

Impression 3D : les premiers pas avec la Monoprice Select Mini V2

Impression 3D : les premiers pas avec la Monoprice Select Mini V2

L’impression 3D, ce n’est que pour les geeks et c’est compliqué ! En fait, non. Voici les premiers pas pour bien commencer avec une imprimante 3D, la Monoprice Select Mini V2.

Pour commencer avec une imprimante 3D, nous avons choisi la Monoprice Select Mini V2. C’est un modèle de début de gamme, prête à l’emploi et facile à utiliser selon son fabriquant.

L’imprimante nous est arrivée dans un gros carton. Tout était parfaitement emballé et les différents éléments bien protégés. Mais ce qui surprend, c’est le poids ! Mais cela semble du solide avec une conception entièrement métallique. D’un format compacte, elle peut se placer sans problème sur une table ou un bureau.

Après la sortie de l’emballage, on peut l’utiliser en quelques minutes. Il suffit de retirer toute les protections et de la brancher. Un mode d’emploi en français indique comme l’utiliser, notamment pour gérer l’écran de commande. Un échantillon de filament PLA et une carte Micro SD avec des modèles préinstallés accompagnent l’imprimante pour pouvoir lancer tout de suite l’impression (un petit singe).

L’introduction du filament, avec lequel on va pouvoir effectuer l’impression se réalise assez facilement. Il ne faut pas avoir peur de forcer un peu pour le faire entrer dans l’extrudeur. Pour la gestion des fichiers, le plus simple est de les enregistrer dans la carte Micro SD ou une clé USB. La Monoprice Select Mini V2 arrivera a les lire sans problème. Compatible avec PC et Mac, l’imprimante sait reconnaître les pilotes d’impression les plus connus comme Cura ou Repetier. Ensuite, pas de panique, il est très facile de trouver des fichiers gratuits sur le web pour se lancer dans des premiers projets.

monoprice select mini v2

Pour ceux qui ne sont jamais lancés dans l’impression 3D, il ne faut pas oublier trois paramètres : la durée d’impression, le bruit et la température de la pièce. Le temps car il faut effectivement pas mal de temps pour imprimer un projet. Cela peut durer plusieurs heures parfois. La Monoprice n’est sûrement pas le modèle le plus véloce et il faut donc être un peu patient. Autre paramètre, le bruit. La Select Mini V2 est une imprimante ouverte qui, en état de marche, peut s’avérer assez bruyante dans une pièce fermée. Mieux vaut donc l’installer dans un endroit qui ne dérangera personne. Enfin, il faut faire attention de ne pas l’installer dans une pièce où la température est trop élevée (comme dans une mezzanine en plein été…). Il faut en tout cas éviter d’imprimer quand il faut trop chaud.

monoprice select mini v2 impression

Si la Monoprice Select Mini V2 est une imprimante 3D d’entrée de gamme, elle remplie parfaitement son rôle. A noter qu’elle supporte tous les types de filaments. Pour débuter, c’est une bonne option, surtout pour un prix très compétitif, entre 200 et 250 euros dans les principaux magasins en ligne comme Amazon et Boulanger.




Merci à Sotec3D pour le prêt de l’imprimante.

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le coin des parents

Rubrique

Partenariat

Charte éthique de Qwant Junior

Suivez-nous partout !

Espace Makers (DIY, 3D…)

Apprendre à coder avec Magic Makers

Apprendre à coder avec Magic Makers

Geek Junior en espagnol

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Culture Geek

Inscrivez-vous à notre newsletter

Chaque semaine, recevez notre lettre d'information avec les derniers articles publiés sur Geek Junior

Merci ! Vous vous êtes bien inscrit à notre lettre d'information.

Share This