Sélectionner la page

On a lu Tinta Run, le manga du français Christophe Cointault

On a lu Tinta Run, le manga du français Christophe Cointault

Tinta Run est une nouvelle série manga publiée chez Glénat. Particularité, c’est un français, Christophe Cointault qui est en est le mangaka.

J’en avais parlé lors de l’annonce de la sortie en janvier. Depuis, j’ai lu Tinta Run et voici mon avis. Alors faut-il craquer sur cette série made in France ?

Fan de shōnen, tu vas aimer Tinta Run, véritable hommage à ce genre qui a fait les beaux jours de l’industrie manga avec des titres comme Naruto. Toutes les caractéristiques qui définissent un shōnen sont bien au rendez-vous. On démarre certes avec un sens de lecture à l’occidental mais l’histoire est menée tambour battant dès les premières pages. Le ton est donné tout de suite avec de l’action et de l’humour dans un curieux monde fantasy qu’on a du mal à situer et ou se mêle joyeusement des temporalités différentes.

Le personnage principal Arty, 16 ans, découvre qu’il pourrait bien être l’héritier de la Tinta, une énergie qui régie toute loi sur Philea, le monde dans lequel il vit. Mais voilà, notre ado a bien du mal à maîtriser son nouveau pouvoir et c’est là que les ennuis commencent.

On peut avoir un peu de mal à rentrer dans l’histoire car le héros semble n’être qu’un vilain garnement pas très sympathique. Bref, une vraie tête à claques. Mais le récit décolle tout de même assez vite à partir du moment où Arty doit s’enfuir de son village avec un gros costaud, Dumond. Commence alors un voyage en duo pleins de rebondissements et de scènes d’action, une fuite en avant complètement déjantée.

J’ai beaucoup aimé le rythme du récit mais aussi l’humour de Tinta Run, avec parfois des petites références bien senties sur notre monde réel. Le scénario gagne en consistance au fil des pages et la dernière partie est une réussite. Quant aux dessins, là aussi, c’est un vrai hommage au genre shōnen mais aussi à l’œuvre de Tex Avery avec un sens de l’absurde bien assumé.

Tinta Run est une série à suivre qui ne demande qu’à se défaire un peu de ses multiples références shōnen pour trouver son propre style. On a hâte de lire le deuxième tome pour confirmer les belles promesses aperçues jusqu’à maintenant.

Disponible en librairie et sur Amazon.

  • Collection Shônen
  • Auteur : Christophe Cointault
  • Format : 115 mm x 180 mm – 192 pages
  • Prix: 6.90 €

Tinta Run

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Apprendre à coder avec Magic Makers

Magic Makers - apprendre à coder

Suivez-nous partout !

Le coin des parents

Rubrique

Geek Junior en espagnol

Espace Makers (DIY, 3D…)

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Culture Geek

Inscrivez-vous à notre newsletter

Chaque semaine, recevez notre lettre d'information avec les derniers articles publiés sur Geek Junior

Merci ! Vous vous êtes bien inscrit à notre lettre d'information.

Share This