Sélectionner la page

The Promised Neverland : on a lu le manga le plus attendu du printemps !

The Promised Neverland : on a lu le manga le plus attendu du printemps !

The Promised Neverland est le shōnen le plus attendu de ce début d’année. Publié chez Kazé, on vient de lire le premier tome, très prometteur.

Avec The Promised Neverland, bienvenue dans une histoire qui nous rappelle les contes des frère Grimm, mais aussi les nouvelles fantastiques de Lovecraft et d’Edgar Allan Poe. Futuriste, cruel, nous voilà plonger dans un monde inquiétant, un mauvais rêve où l’enfance se termine plutôt brutalement.

Tout commence bien pourtant. Un bel orphelinat, Grace Field House, où les enfants sont traités avec douceur et attention, où on les motive à travailler leur intelligence entre deux sorties ludiques dans le parc. On y découvre nos trois héros principaux, Emma, Norman et Ray, bientôt 12 ans, entourés de leurs petits frères et sœurs. Ils ont l’air heureux accompagnés de « Maman », qu’ils considèrent comme une véritable mère. Véritable modèle pour les plus jeunes, ils attendent comme tous les autres qu’une famille veuille bien les accueillir.

Mais quelques détails inquiètent. Pourquoi on ne peut pas sortir du parc ? Pourquoi ces curieux tests d’intelligence ? A quelle époque sommes-nous vraiment et où l’action se situe ? Petit à petit, de manière bien graduée, on découvre que ce petit monde idyllique, si bien restitué par Kaiu Shirai alliée à la qualité graphique du trait de Posuka Demizu, n’est qu’une terrible prison qui cache une réalité bien plus sombre.

A la fin de la lecture de The Promised Neverland, on comprend mieux pourquoi Kazé, son éditeur français, décide d’entrée un tirage important (100 000 exemplaires). L’histoire est parfaitement maîtrisée pour l’instant avec déjà de nombreux rebondissements. Les auteurs prennent le temps néanmoins dans ce premier tome de nous faire découvrir l’environnement dans lequel évoluent les enfants, notamment grâce aux dessins précis de Posuka Demizu. Les personnages principaux, Emma, Norman et Ray, sont très intéressants. Aucun n’a un pouvoir spécial ou magique comme souvent dans d’autres séries. Pour relever tous les défis qui les attendent, ils devront s’appuyer sur leurs qualités naturelles et leur intelligence. Quant à « Maman », dès ce premier tome, elle restera comme un personnage qui restera dans nos mémoires…

Si The Promised Neverland peut être lu uniquement comme un récit fantastique, il peut être perçu également comme une sombre allégorie du passage entre l’enfance et l’âge adulte, ce qui donne une profondeur originale au récit.

The Promised Neverland est accompagné par un site web pour en découvrir plus sur les personnages, les auteurs et la série en général (tu peux y lire aussi le premier chapitre). Tu peux même faire un test d’intelligence comme dans le manga !

The Promised Neverland est une série lancée en août 2016 dans le Weekly Shônen Jump, et dont le tirage des 6 premiers volumes atteint déjà plus de 3 millions d’exemplaires au Japon. 5 tomes sont prévus en tout en France pour 2018. Le tome 2 arrive dès le 27 juin. A noter aussi qu’un animé devrait voir le jour bientôt ainsi qu’un light novel (roman) sur Norman.

The Promised Neverland est disponible en librairie et sur Amazon à partir du 25 avril.

PROMISED_NEVERLAND_T1_3D_BL

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez Geek Junior sur Tipeee !

Suivez-nous partout !

Le coin des parents

Rubrique

Geek Junior en espagnol

Espace Makers (DIY, 3D…)

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Inscrivez-vous à notre newsletter

Chaque semaine, recevez notre lettre d'information avec les derniers articles publiés sur Geek Junior

Merci ! Vous vous êtes bien inscrit à notre lettre d'information.

Share This