a
  • Pas de produit dans le panier.
  • Pas de produit dans le panier.
Tendances
AccueilActualitésLes médias et moi : c’est quoi une bulle de filtres sur le web ?
bulles filtres

Les médias et moi : c’est quoi une bulle de filtres sur le web ?

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Pourquoi on en parle ?

As-tu entendu parler de la bulle de filtres sur Internet? Elle, en revanche, a entendu parler de toi, c’est son boulot! Alors, es-tu prêt à sortir de la bulle ?

Tu aimes les chats et d’un coup, tes réseaux sociaux te proposent que des vidéos de chats ! Tu es tombé dans une bulle de filtre. On va t’expliquer ce que c’est comment les éclater !

Les bulles de filtres, c’est quoi ?

La « bulle de filtre » est un mécanisme de filtrage de l’information qui propose une personnalisation des contenus pour te servir ce que tu es censé aimer. Et comment les géants du web le savent-ils ? En te traçant – enregistrant tout ce que tu as regardé, liké, acheté, entre autres – et en demandant à un algorithme de prédiction d’en déduire ce qui t’intéresse, et même ce dont tu as envie sans même le savoir.

Par exemple, si tu n’arrêtes pas de cliquer sur des images de hérissons sur Instagram, il y a de bonnes chances pour que ton fil d’actualité se remplisse d’informations liées aux hérissons ou autres animaux.

Résultat, on te sert « toujours plus du même ». La bulle de filtres n’existe pas que sur les moteurs de recherche, mais aussi sur les réseaux sociaux (TikTok en est un très bon exemple), et pour des sites de partage de vidéos ou musiques tels que Youtube, Deezer, Spotify.

Le souci ?

La bulle de filtre a ses avantages. Elle nous propose des informations qui nous ressemblent, c’est confortable, c’est agréable, ce n’est vraiment pas contrariant, mais cela nuit à la curiosité et à la découverte.

C’est grave, docteur ?

La réponse dépend un peu des docteurs. Pour certains, les bulles de filtre sont un fléau parce qu’elles nous isolent et réduisent nos horizons. Pire, elles créent des « clans » très tranchés de gens qui s’opposent, c’est ce que l’on appelle la polarisation de la société. Pour d’autres, leur impact a été exagéré, les internautes allant tout de même voir ailleurs pour s’informer avec des sources différentes et exercer leur curiosité.

Qu’est-ce qu’on peut faire ?

  • Naviguer en mode privé pour que le navigateur ne se souvienne pas de ce que vous avez regardé précédemment.
  • Choisir un navigateur qui ne trace pas trop, comme Firefox
  • Et un moteur de recherche qui ne trace pas non plus, comme Qwant
  • Brouiller les pistes (liker ce que l’on déteste de temps en temps, cliquer n’importe où pour déstabiliser l’algorithme)
  • Suivre ou accepter des amis qui ne te ressemblent pas

Pour Dominique Cardon, un chercheur qui a beaucoup travaillé sur ces questions, « la bulle, c’est nous qui la créons. Le vrai filtre, c’est le choix de nos amis, plus que l’algorithme de Facebook »

« Diversifions non seulement nos sources d’information, mais aussi nos amitiés ! On a tout à y gagner, non ? »

  • En collaboration avec savoirdevenir.net – Par Pascale Garreau et Divina Frau-Meigs

Journaliste web et père de deux grands ados, j'aime tester de nouvelles applications et regarder des séries télé tard le soir.

Le Mag Geek Junior
11 numéros par an
par abonnement et chez ton marchand de journaux

Geek Junior est l’ unique magazine d’ éducation numérique pour les collégiens

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Découvre ton robot Geek Junior !
ton robot programmable
+ un cahier de 12 activités et une carte micro:bit