Sélectionner la page

Le 3ème Gédéon : le manga sur la révolution française ! (notre avis)

Le 3ème Gédéon : le manga sur la révolution française ! (notre avis)
Publicité

Hello geeks and geekettes, how are you ?! Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’un manga à tendance historique. Je sais que la dernière fois, çela n’avait pas passionné des masses, mais je suis assez buté et je retente donc ma chance profitant de la sortie en librairie de « Le 3ème Gédéon » chez Glénat Manga.

C’est une série qui signe le retour en France de Taro NOGIZAKA, véritable « touche à tout » puisque après avoir exploré le milieu hospitalier avec « Team Medical Dragon », puis le thriller avec « La tour fantôme » (les deux séries sont disponibles chez Glénat d’ailleurs), il s’attaque à un pan d’histoire ô combien important de notre hexagone.

Le troisième gédéon

1788, alors que la France est dans le dur, Gédéon, un jeune idéaliste, va tenter de révolutionner son pays en représentant le tiers-état face à la noblesse et au clergé. George, Duc de Loire, issu de la noblesse mais semblant nourrir les mêmes ambitions que son ami/frère d’enfance. Si, sur le papier, tout semble unir les deux, est-ce que George souhaite vraiment la même chose que Gédéon ?!

Voici donc posée la problématique principale que trouvera le lecteur dans ce premier volume. Je ne vous cache pas qu’on découvre rapidement que même si le but est le même pour les deux « G », les moyens mis en œuvre pour y parvenir ne le sont pas du tout !

Il faut tout d’abord recentré le contexte de la série, car si nous avons tous globalement certaines connaissances sur l’histoire de notre pays, le public de base (les japonais donc) ne les ont pas. J’avais un peu peur de voir l’auteur se perdre dans des explications interminables afin de resituer l’histoire de France. Finalement, c’est fait de façon somme toute efficace, on ne s’attarde pas trop dans les détails. La misère du pays est montrée rapidement au travers de quelques exemples bien choisis. Pour le reste, je me répète mais l’histoire de France ne m’a jamais passionné (surtout pas cette période en fait) et je n’avais donc pas beaucoup de connaissances quand j’ai commencé la lecture. L’introduction est assez efficace et qu’on connaisse ou non l’histoire de France ne joue finalement pas trop (puisque le récit est construit pour des néophytes). Le mangaka s’est, comme d’habitude, fort bien documenté et NOGIZAKA met le lecteur à l’aise, alternant moment explicatif, humour et action pour un cocktail plus que réussi une fois n’est pas coutume avec lui.

Le troisième gédéon

L’intrigue principale connait déjà sa finalité (l’histoire était déjà écrite), aussi nous nous intéresserons plutôt à la façon d’y parvenir et aux relations que vont nouer les différents protagonistes. Je le disais plus haut, mais bien vite on s’aperçoit que les deux « G » n’ont pas du tout la même façon de procéder. Gédéon étant plus posé, prêt à faire entendre sa voix et combattre avec les mots. George est déjà plus fourbe, n’hésitant pas à trahir si besoin et à supprimer quiconque qu’il jugera coupable ou l’empêchant d’atteindre son but. Aussi quelle sera l’évolution entre ses deux personnages ? Presque frères, mais avec une vision tellement différentes qu’un affrontement tôt ou tard semble inévitable pour le lecteur (les personnages n’étant pas omniscients).

On retrouve rapidement la patte graphique de NOGIZAKA, son trait aussi fin que détaillé et des cases qui fourmillent toujours autant de détails. Là encore, le travail de documentation fait son effet, l’architecture, les vêtements, tout est d’époque (et heureusement cela dit). On saluera aussi comme d’habitude le travail effectué sur les expressions faciales des personnages qui apporte un véritable plus au récit laissant les émotions ressortir.

Que retenir au final de ce premier opus de « Le 3éme Gédéon » de Taro NOGIZAKA ? Un récit d’histoire, bien loin d’être indigeste. On évite les lourdeurs, on tente d’expliquer de façon simpliste pour rester accessible, on ajoute un peu d’humour, de l’action, des graphismes plaisant à l’œil et c’est partie pour la révolution !

  • « Le troisième Gédéon » est disponible aux éditions Glénat.
  • Premier volume disponible depuis le 8 mars, 7.60€/tome.
  • La série est toujours en cours de parution au Japon avec 5 volumes pour le moment.
Publicité

A propos de l'auteur

Bryan

Fraîchement trentenaire, dévoreur de mangas, comics, romans. Visionneur en masse de séries TV et film. Un vrai geek, on peut le dire.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le 3ème Gédéon : le manga sur la révolution française ! (notre avis) - annuairefluxwebmasterlinks - […] Gédéon : le manga sur la révolution française ! (notre avis) appeared first on Geek Junior -. read more…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le magazine Geek Junior

Abonnement Geek Junior

Nos newsletters

Rubrique

Application Geek Junior

geek junior app mobile

Le coin des parents

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Smartphones et gadgets

Share This
Geek Junior

GRATUIT
VOIR