a
  • Pas de produit dans le panier.
  • Pas de produit dans le panier.
Tendances
AccueilActualitésPourquoi il ne faut pas laisser (trop) de traces numériques ?
incognito internet

Pourquoi il ne faut pas laisser (trop) de traces numériques ?

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Pourquoi on en parle ?

Beaucoup d’informations personnelles peuvent facilement t’échapper sur Internet. Depuis un moteur de recherche, une application ou un e-mail, certaines données te concernant peuvent être captées, et parfois sans que tu le saches. 

Les données que tu laisses sur la toile ont une valeur. C’est en effet la vente et l’exploitation de bases de données qui est au cœur même de l’économie du web aujourd’hui. Ces données peuvent être ce que tu publies sur un réseau social, les sites que tu visites sur ton navigateur, ce que tu télécharges, etc. Bref, toute action que tu produis sur Internet peut être conservée sur un serveur si tu n’y prêtes pas attention. Sur plusieurs années, cela peut représenter une quantité incroyable d’informations sur toi !

Le problème est qu’une partie de ces données peut être diffusable pendant des années et revendue à des sociétés. Ta vie privée peut être menacée, d’autant plus qu’avec les outils d’intelligence artificielle qui sont de plus en plus performants, le profilage devient chaque fois plus efficace. On va pouvoir te retrouver en recoupant de plus en plus facilement des informations te concernant… Le site web que tu visites, ton opérateur télécom et même souvent le fabricant de tes appareils et l’éditeur de tes logiciels collectent des données ! Parfois, ces données sont anonymes et ceux qui les possèdent ne peuvent pas faire le rapprochement avec toi, mais d’autres fois, elles ne le sont pas ! Une entreprise privée, mais aussi un état peut alors les utiliser sans ton consentement pour diffuser de la publicité ou à des fins de surveillance de la population. Et là, ce n’est plus du tout rigolo !

 

avatar profil

10 conseils pour rester incognito

Il ne faut pas se faire d’illusion. Il est pratiquement impossible de ne pas laisser de trace sur Internet. Mais, tu n’es pas obligé de dire à tout le monde où tu vis, ce que tu fais et à quoi tu ressembles ! Voici 10 astuces à mettre en pratique dès maintenant.

1. J’utilise un pseudo et pas mon vrai nom

Utilise au maximum un pseudo quand tu t’inscris sur un service web ou sur un réseau social. Tes amis vont savoir qui tu es, c’est l’essentiel. Ce n’est pas la peine que tout le monde sache ta véritable identité !

2. J’utilise un avatar comme photo de profil

Ne pas montrer son vrai visage, c’est mieux, surtout sur ta photo de profil ! Tu peux mettre la photo d’un animal (ton chat par exemple) ou utiliser des services comme BitMoji pour créer ton avatar. On te conseille le site avatarkawaii.com pour te créer un personnage au style manga !

3. Je désactive ma géolocalisation sur mon smartphone

Dans la « vraie vie », tu n’as pas toujours envie que tout le monde sache ou tu te trouves. Eh bien sur le web, c’est pareil ! Et justement, Geek Junior t’explique comment faire pour désactiver ta géolocalisation. Direction cet article !

4. J’utilise le moins possible les services de Google et Facebook

Si Google et Facebook n’ont pas bonne réputation, c’est que ces deux géants du web adorent tes données ! C’est grâce à elles qu’ils peuvent diffuser des publicités personnalisées. Choisis notamment Firefox comme navigateur web et Qwant ou DuckDuckGo comme moteur de recherche. Ce sont des services bien moins curieux !

5. Je configure les paramètres de confidentialité de mes appareils

Que cela soit sur ton smartphone ou ton ordinateur personnel, des paramètres de confidentialités existent. Ils proposent de nombreuses options limiter le nombre d’informations que tu peux partager avec les applications ou les géants de la publicité en ligne.

option de confidentialite

Les options de confidentialité de Windows 10

 

6. Je refuse tous les cookies non obligatoires

Quand tu surfes depuis un navigateur web, pour chaque site que tu visites, une petite fenêtre apparaît et te propose d’accepter les cookies. Problème, ces petits fichiers informatiques permettent de suivre l’internaute d’un site web à l’autre. Mais sache que tu peux les refuser aussi.

7. J’utilise des applications de messagerie chiffrée

Tu aimes bien chatter avec tes amis sur ta messagerie instantanée préférée ? Utilise plutôt une messagerie chiffrée, c’est-à-dire que le texte ne pourra pas être lu en clair par qui que soit d’autre que ton interlocuteur. Les messageries les plus sûres sont Telegram et Signal. Mais WhatsApp offre aussi le chiffrement de tes conversations !

8. Je mets à jour mes applications et mon système d’exploitation

Mettre à jour ces appareils et ses applications est très important. C’est une contrainte, mais cela évite que des failles de sécurité non corrigées restent présentes sur ton smartphone ou ton PC. Ce sont ces failles que les hackers utilisent souvent pour te pirater.

9. Je crée des alias de courriel

Est-ce une bonne idée d’utiliser la même adresse email pour le collège, jouer à Fortnite et communiquer avec tes amis ? Avec les alias, tu peux facilement créer plusieurs identités et ainsi mieux de protéger. Et justement, on te dit comment faire page 25 du numéro 18 de Geek Junior.

10. J’utilise un réseau privé virtuel (VPN)

Une adresse IP (Internet Protocol) est un numéro d’identification qui est attribué de façon permanente ou provisoire à chaque périphérique relié à Internet. Un réseau privé virtuel (VPN) va cacher ton adresse IP et la remplacer par une autre virtuelle. Il est très difficile alors de savoir quel est l’appareil utilisé ni dans quel pays il se trouve.

zip autres articles

 

 

Le savais-tu ? Juridiquement, la protection des données à caractère personnel est aujourd’hui principalement réglementée par le règlement général sur la protection des données (RGPD). C’est pour respecter ce RGPD que chaque site web que tu visites te demande ton accord pour collecter tes données, comme ici avec le site de Geek Junior.

 

robot geekjunior

 

anonymat

L’anonymat, un débat de société

C’était le 18 janvier 2019, à Souillac. Le président français Emmanuel Macron a affirmé qu’il souhaitait « une levée progressive de toute forme d’anonymat ». Il est vrai que l’anonymat sur Internet n’est pas toujours vu d’une manière positive. Il peut être utilisé pour des campagnes de harcèlement ou pour véhiculer des propos haineux sur les réseaux sociaux. Il n’empêche qu’en termes de sécurité et de libertés individuelles, l’anonymat reste un élément fondateur de la philosophie d’Internet. Tu n’as peut-être « rien à cacher » pour l’instant. Mais, cela ne sera pas forcément le cas dans l’avenir. C’est pourquoi tout modèle démocratique doit garantir une forme d’anonymat, et Internet ne fait pas exception !

Journaliste web et père de deux grands ados, j'aime tester de nouvelles applications et regarder des séries télé tard le soir.

Le Mag Geek Junior
11 numéros par an
par abonnement et chez ton marchand de journaux

Geek Junior est l’ unique magazine d’ éducation numérique pour les collégiens

Geek Junior - Le webmag des ados connectés. Apps, jeux vidéos
Découvre ton robot Geek Junior !
ton robot programmable
+ un cahier de 12 activités et une carte micro:bit