Sélectionner une page

Comment le numérique peut-il aider mon enfant DYS ?

Comment le numérique peut-il aider mon enfant DYS ?
Publicité

Comment aborder le collège avec un enfant qui est confronté à des troubles de l’apprentissage (DYS) ? On a posé la question à Véronique Boujdi, orthophoniste et fondatrice de Langage et Communication, organisme de formation et d’accompagnement parental sur le langage, son développement et ses troubles (langageetcommuncation.info).

 

Vers quels organismes ou spécialistes les parents peuvent-ils se tourner s’ils suspectent que leur enfant fait face à des troubles d’apprentissage non détectés en primaire ?

Le dépistage des troubles des apprentissages peut parfois être tardif, mais sachez qu’il n’est jamais trop tard. En cas de suspicion, il est important d’en parler à votre médecin traitant. Il vérifiera que votre enfant ne présente pas de troubles sensoriels : vue et audition, ni de troubles neurologiques. Il vous questionnera sur la date d’apparition des difficultés de votre enfant, car pour parler de troubles, elles doivent être durables et non passagères. Pour compléter son investigation, il vous prescrira un bilan chez un spécialiste (orthophoniste, neuropsychologue, ergothérapeute, psychomotricienne ou psychologue). Le diagnostic sera posé au regard des différents bilans. C’est une période un peu difficile à vivre, car les inquiétudes sont là et le temps pour obtenir des rendez-vous et un diagnostic est long. En attendant, rien n’empêche le collège de mettre en place des aides pédagogiques adaptées. Parlez de vos démarches à l’infirmière scolaire et au professeur principal !

Quels sont les principaux changements pour un enfant DYS entre le primaire et le collège ? Quelles aides apporter ?

Le collège demande une force d’adaptation importante. L’enfant fait face à de grands changements : un professeur par matière, du temps d’écoute, d’écriture et de lecture augmenté, une organisation rigoureuse, un emploi du temps variable, des déplacements et un contenu de cartable changeant. L’enfant Dys est en difficultés dans plusieurs de ces domaines. Différentes aides pédagogiques et éducatives spécifiques peuvent être mises en place comme des supports de cours ou d’exercices adaptés, l’autorisation de rendre les devoirs maison écrits au clavier, la lecture des livres scolaires en format audio… Des réunions éducatives sont prévues pour pouvoir les planifier. À la maison, l’idée est d’alléger la charge mentale de votre collégien, de faciliter son organisation et de l’amener vers l’autonomie. Rester à son écoute, le rassurer et valoriser ses efforts est important. C’est un accompagnement de longue haleine, mais qui en vaut la peine !

Quels conseils pouvez-vous donner aux parents pour que le collège se passe bien pour leur enfant DYS ?

Rassurez-le et facilitez-lui la vie ! Vous pouvez déjà réorganiser avec lui son espace de travail. Le but est qu’il gagne en autonomie et qu’il se sente grandir. Trouvez ensemble des stratégies de rangement accessibles et repérables, intégrez les outils numériques dans son univers scolaire ! Par exemple, une couleur par matière et une étiquette par matière sur l’étagère prévue au rangement de ses livres et cahiers de cours. Pensez aussi au classeur numérique ! Offrez-lui un espace de travail à lui ! Il est grand et il a besoin de s’organiser. Imprimez son emploi du temps en grand format, affichez-le ou placez-lui en sous-main ! Il gagnera du temps pour organiser son cartable et ses devoirs. Prévoyez un panneau pour afficher des pense-bêtes. Pourquoi pas aussi l’abonner à de bonnes chaines Youtube pour revoir un cours si nécessaire ? Et surtout, restez zen, l’école ne doit pas prendre toute la place dans son quotidien, il est important qu’il garde une vie sociale et des activités de loisirs !

dys repartition 2

Comment accompagner son enfant DYS à la maison, notamment si une situation de confinement était de nouveau d’actualité ?

Profitez-en pour l’initier au numérique scolaire ! Se trouver devant une pile de pages imprimées pour étudier des cours est désespérant pour un enfant DYS ! Aidez-le à créer son premier classeur numérique avec l’appli Notability. Il pourra y rédiger ses exercices, annoter des documents et classer ses cours par matières et chapitres. Il pourra aussi se familiariser à la lecture par voix de synthèse et au correcteur orthographique. N’hésitez pas non plus à utiliser le dictaphone de votre téléphone pour lui lire un document s’il est dyslexique, vous pourrez partager l’enregistrement dans son classeur sur Notability, c’est très pratique ! S’il a du mal avec l’écriture ou l’orthographe, proposez-lui de rendre ses devoirs écrits au clavier si ses professeurs sont d’accord. Profitez-en pour qu’il s’initie à la frappe avec l’appli TypingClub qui est gratuite. Il gagnera en aisance et rapidité. Aidez-le à organiser son emploi du temps en utilisant un agenda numérique ! Déterminez un temps de travail par matière pour lui éviter de passer des heures inefficaces devant une feuille ou l’écran ! Un time timer qui donne à voir le temps qui s’écoule pourra lui être très utile, en appli ou en objet, à vous de choisir !

Comment les outils numériques peuvent-ils aider les enfants souffrant de troubles d’apprentissage ?

Le numérique vient compenser les conséquences des troubles : lenteur et inefficacité sur certaines tâches. En user est normal et nécessaire pour le bien-être de l’enfant Dys, à l’école ! Il contribue à maintenir l’égalité des chances, car avec le numérique, le jeune peut compenser ce qui lui est impossible à réaliser : lire vite, écrire lisiblement et rapidement sans erreurs, se repérer en un temps donné dans un texte ou un calcul, tracé des figures géométriques précises, s’organiser.
Malheureusement, il faut encore beaucoup lutter pour convaincre l’école de son caractère indispensable, et ce, dès le primaire, car on le sait, c’est une période sensible pour en automatiser l’usage et éviter le sentiment de stigmatisation. Familiariser l’enfant à son usage à la maison servira à le préparer pour l’avenir. N’hésitez plus, la tablette peut aussi devenir son bureau !

Chiffres clés

  • % des élèves DYS d’une classe d’âge
  • 5 % sont dyslexiques
  • 3 % sont dyspraxiques
  • 2 % sont dysphasiques

dys repartition

Quelles applications pour son enfant DYS ?

Pour faciliter l’organisation et le travail scolaire, plusieurs applications peuvent être un précieux soutien.

  • TypingClub : pour apprendre à taper au clavier en s’amusant et gratuitement.
  • Notability : est une application de prise de notes multisensorielle très complète (classeur numérique, annotation PDF, correcteur orthographique…). Disponible uniquement pour les dispositifs Apple. Pour des tablettes Android, Bamboo est une bonne alternative.
  • Trello : un planificateur de travail gratuit et simple d’utilisation.
  • Geogebra et Geometry Pad : deux applications pour résoudre des équations, représenter des fonctions, créer des figures géométriques. Disponible sur iOS et Android.
  • Aidodys : une solution pour adapter des textes et les rendre accessibles aux DYS.
  • Antidote : logiciel de correction payant.
  •  Sondo : c’est la bibliothèque numérique des collèges avec l’audio des manuels scolaires, des fonctionnalités d’accessibilité pour les élèves dyslexiques ou présentant des troubles de la lecture, et des livres de littérature, classiques et jeunesse.
  • Xmind : pour créer des cartes mentales gratuites.

Article publié dans un premier temps dans le n°4 (septembre 2020) du magazine Geek Junior

Publicité

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos newsletters

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web : geekjunior.fr/informations-cookies/

Abonnez-vous au mag’ !

Rubrique

Le coin des parents

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Smartphones et gadgets

32 pages de contenu éducatifGeek Junior dans ta boîte aux lettres

Introuvable en kiosque

Un magazine pour développer la culture numérique des 10-15 ans

Share This