Sélectionner la page

Mirror’s Edge Catalyst : le test

Mirror’s Edge Catalyst : le test
Publicité

Voici le test de Mirror’s Edge Catalyst disponible sur Xbox One, PS4 et PC. C’est Adrian, 15 ans qui s’est lancé sur les pas de Faith. Pour le meilleur ou pour le pire ?

Le studio DICE, ce n’est pas uniquement Star Wars Battlefront ou Battlefield. C’est aussi Mirror’s Edge Catalyst qui nous arrive donc avec un personnage féminin, Faith, au centre de l’histoire, ce qui n’est pas si commun, Lara Croft faisant exception.

jacquette PS4 MEC

Mirror’s Edge Catalyst raconte l’enfance de Faith et son arrivée parmi les Messagers. Kruger, responsable du sécuritarisme de la cité de Verre (ville dans laquelle se déroule l’histoire), manigance quelque chose et Faith tentera alors de contrer ses plans.

On retrouve le le système de vue subjective à la première personne du précédent opus Mirror’s Edge. Mais le parkour être amélioré avec une plus grand fluidité des personnages. Sinon, notre héroïne, Faith, continue de faire valoir ses compétences en arts martiaux durant les combats.

Le but principal du jeu est de suivre un fil rouge qui t’indique vers où aller pour terminer la mission. Il faut une dizaine d’heures minimum pour finir la quinzaine de missions de la campagne solo. Après, des missions annexes sont disponibles. Tu peux même créer tes propres missions (face au chrono) et les partager avec les autres joueurs.

Mirror’s Edge Catalyst  compétence

L’avis d’Adrian sur Mirror’s Edge Catalyst

Adrian n’avait pas complètement terminé le jeu quand je lui ai demandé son avis.

Prise en main :  « les premières impressions ont été bonnes même si les commandes n’étaient pas faciles à comprendre, même avec le tutoriel. Mais, au bout de quelques parkours, on s’habitue. Ensuite, l’arbre des compétences est important pour débloquer de nouvelles habilités et devenir plus fort. Ainsi, pour chaque ennemi, tu vas utiliser une compétence différente qui permet de mieux de te défendre. »

L’histoire : « c‘est un monde ouvert et on n’est pas obligé de suivre l’histoire principale. Après je trouve l’univers intéressant. On peut faire les missions un peu comme on veut. Dans l’histoire, Faith est accompagné de plusieurs personnages qui vont lui donner des missions spécifiques. »

Graphismes et map : « la map est grande, je trouve. On joue en fait tout le temps en haut des immeubles, sur les toits ou dans les bâtiments, jamais au sol. Après il faut suivre les traces rouges pour ne pas se perdre et terminer la mission. Ensuite, j’ai bien aimé l’apparence futuriste de la ville. »

Les combats : « ils sont uniquement à mains nus sans pouvoir utiliser d’armes à feu. Les combats sont faciles la plupart du temps. Il faut savoir parfois esquiver les coups et les tirs mais je trouve les ennemis trop statiques. »

Tu le conseilles ?  : « si on aime les jeux de parkours dans un univers futuriste, Mirror’s Edge Catalyst est vraiment intéressant avec un personnage qu’il faut savoir manœuvrer. L’histoire est plutôt sympa même si elle n’est pas toujours très convaincantes ».

Attention, le titre est classé PEGI 16 du fait des scènes de combat, notamment au corps à corps mais ce n’est pas vraiment un jeu violent.

.

Publicité

A propos de l'auteur

Christophe Coquis

Journaliste web et père de deux ados, j'aime tester de nouvelles applications, regarder des séries télé tard le soir, et chasser des Pokemon le jour avec ma fille.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le magazine Geek Junior

Abonnement Geek Junior

Nos newsletters

Rubrique

Application Geek Junior

geek junior app mobile

Le coin des parents

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Smartphones et gadgets

Share This
Geek Junior

GRATUIT
VOIR