Sélectionner la page

La BD du week-end #29 : Exilium (Tome 1), une trilogie SF qui commence bien

La BD du week-end #29 : Exilium (Tome 1), une trilogie SF qui commence bien

« Exilium » est une nouvelle trilogie de science-fiction publiée chez Glénat et qui va nous emmener dans un univers mystérieux. Un premier tome qui tient ses promesses.

On est gâté en ce moment avec de bonnes séries de science-fiction. Après « Colonisation », parue en début d’année, voici maintenant « Exilium » de Éric Stalner (dessin et scénario) et Cédric Simon (scénario).

Notre avis sur « Exilium »

Tout commence par un petit voyage interstellaire tranquille vers la station balnéaire « Paradis Lunella ». On est en 2189 et on met les passagers en état de sommeil pendant 27 jours, la durée du voyage. Mais voilà, rien ne se passe comme prévu et le vaisseau Glory dérive pendant 179 ans pour s’écraser sur une planète hostile.

Le pitch de départ est plein de promesses et la suite de l’histoire tient la route. Le récit est bien maîtrisé et on ne s’ennuie pas une page en suivant le capitaine Sonntag à la découverte de cette planète mystérieuse. Les rebondissements sont nombreux tout en gardant une cohérence d’ensemble. Dans ce premier tome (deux autres vont suivre cette année), l’histoire se termine avec encore de nombreuses questions et un « cliffhanger » de dingue. L’ensemble est accompagné par un dessin réaliste qui nous fait voyager dans un monde unique où la petite colonie humaine qui tente d’y survivre n’en sort pas vraiment grandit.

Ce premier tome de « Exilium » est à conseiller pour tous les fans de science-fiction. On attend vite la suite !

exilium extrait

L’histoire de « Exilium »

2189, Milan. Le Glory, joyau de la flotte spatiale humaine, s’apprête à effectuer son voyage interstellaire vers la station balnéaire « Paradis Lunella ». Pour le capitaine Sonntag, il s’agit d’un simple vol de routine, 27 petits jours à rêver en chambre de stase… Mais à son réveil, rien ne s’est passé comme prévu : le Glory a dérivé pendant 179 ans pour finalement s’écraser sur une tout autre destination ! Sonntag, comme beaucoup d’autres, est désormais piégé sur Kayenn. Un enfer vert où la forêt est vivante mais mortelle, et où les survivants du crash tentent de survivre dans une cité de fortune construite autour de l’épave du vaisseau.

exilium

Disponible chez ton libraire et sur Amazon

  • Éditeur : Glénat
  • Collection : Grafica
  • Format : 240 x 320 mm
  • 56 pages
  • Prix : 14.50 €

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter hebdo


Une enquête pour les parents !

enquete enfant video pub

Le coin des parents

Rubrique

Espace Makers (DIY, 3D…)

Partenariat

Charte éthique de Qwant Junior

Notre guide Snapchat

Le guide Snapchat

Culture Geek

Share This
Geek Junior

GRATUIT
VOIR